chargement dragonslide

Voici quelques conseils précieux pour les débutants qui souhaitent compiler leur application sur leur iPhone ou iPad.

A l’exception de la création d’un compte iOS developer et du téléchargement de l’application Xcode via iTunes, voici la marche à suivre pour ajouter son application sur App Store. Et par conséquent, permettre aux possesseurs d’un iPhone ou d’un iPad, de la télécharger.

Dans le cas présent, nous allons nous baser depuis un projet réalisé avec Unity. En plus d’avoir les dernières versions Xcode et Unity, il vous faut également télécharger le SDK iOS.

Réglages Unity

Lorsque vous êtes fin prêt pour la conversion de votre projet à destination d’iOS, depuis Unity, veillez à procéder à ces quelques réglages depuis Player Settings (Unity > File > Build Settings).Unity 3D iOS Depuis Other Settings, définissez le Bundle Identifier ainsi que la version et le Bundle Version Code. Ces trois éléments permettent de distinguer votre application de la concurrence. Le principe est le suivant, pour le Bundle ID, vous pouvez, si votre application est destinée à un marché unique (exemple : uniquement disponible pour la Belgique) ou par patriotisme, choisir l’ID suivant : be.NomEntreprise.NomApplication. Le be. peut également être remplacé par un autre code pays ou tout simplement, préférez le com. Version et Build sont des identifiants de versionning, vous pouvez ainsi incrémenter à chaque mise à jour de l’application.

Backend

Également à tenir compte, le Scripting Backend qu’il faut définir sur IL2CPP. En effet Mono n’est plus pris en charge par Apple.

Target Device vous permet de définir si votre application est destinée uniquement aux iPhone ou aux iPhone et iPad. Target SDK vous permet de choisir entre Device ou Simulator (crucial si vous possédez ou non un iPhone/iPad ; Simulator étant le moyen d’émuler un iPhone ou iPad depuis votre Mac).

Target Minimum iOS version est l’équivalent du Minimum API Level chez Android, à savoir la version minimale de l’OS que vous souhaitez supporter. Si vous utilisez la toute dernière version de Xcode (en date de ce tip, nous sommes à la version 8.3), vous devriez préciser la version 8.0 pour iOS.

Trois champs sont à compléter (càd en définissant un message d’erreur, par exemple : Warning, tout simplement) si votre application nécessite l’utilisation de l’appareil photo, de la géolocalisation et/ou du microphone. Si le(s) cas se présente(nt), remplissez les champs adéquats. Souvent, c’est une bonne raison de refus de la part d’Apple, lors de la soumission en ligne, de l’application.

Restez branchésiPhone

Vous pouvez dès à présent brancher votre iPhone ou votre iPad, afin de compiler l’application sur votre appareil. En cliquant sur Build and Run, le projet Unity va être transformé en projet Xcode, celui-ci va démarrer automatiquement et vous permettre ensuite de démarrer l’application. Pensez à déverrouiller l’écran afin que l’application puisse s’installer et démarrer après compilation.

Simulation

Il est également possible de passer par le simulateur iPhone/iPad mais il faut garder à l’esprit que celui-ci requiert beaucoup de ressources (processeur et mémoire vive), l’idéal étant d’avoir sous la main, un périphérique made in Apple.

Liens utiles

iOS Dev Center | iTunes Connect | iOS Developer Program (99 USD/an) | Télécharger Xcode | FAQ iOS Dev


 

Merci pour votre attention. N’hésitez pas à commenter ce Tip si vous avez besoin d’aide.
Bonne lecture, bonne semaine !

Commentaires

Aucun commentaire

Commenter