chargement dragonslide

Mardi soir,  je suis allé voir le film : “La Planète des Singes : Suprématie”. J’ai été tout simplement bluffé par la 3D réalisée par l’équipe technique. Nous allons en découvrir un peu plus sur ce mystérieux studio qui donne une telle vie à ses créations.

 

C’est le studio Weta Digital qui à eu la lourde tâche de concevoir les singes pour cette trilogie.

Celui-ci est situé en Nouvelle-Zélande et a été fondé par Peter Jackson. La société a reçu énormément de prix notamment pour le travail effectué pour “le Seigneur des Anneaux” et a travaillé sur King Kong, Avatar. Du coup, le challenge était au niveau de leur talent.

 

Mais comment font-ils pour donner une telle crédibilité à leurs créatures ?

Grâce à la capture de mouvements (motion capture). C’est un procédé qui permet d’enregistrer les positions et rotations d’un objet ou d’un être vivant. Ces informations peuvent ensuite être traitées par des logiciels 3D. Son utilisation permet de donner beaucoup de réalisme aux personnages numériques.

 

Mais comment fonctionne la motion capture ?

De manière simpliste, il nous faut des caméra infrarouge, des marqueurs et des caméras témoins pour capter au mieux les mouvements et expressions des acteurs. Une fois enregistrés, ces informations sont appliquées aux modèles 3D.

Motion capture
Andy Serkis tournant une scène. On peut facilement voir les différents marqueurs corporels placés sur son costume

Les acteurs portent une combinaison avec de nombreux capteurs situés dans des zones spécifiques (au niveau des genoux, des hanches, des épaules) afin d’adapter au mieux les mouvements à la morphologie en 3D. Ils doivent également porter un casque muni d’une petite caméra qui va se consacrer uniquement à la capture des expressions du visage grâce aux nombreux points de couleurs placés sur celui-ci.

Motion capture 2

Pour l’anecdote, ils utilisent du velcro pour attacher les différents capteurs corporels. Pour ceux qui ne le savent pas, le velcro est un système constitué de deux bandes de textile différentes qui une fois en contact permet d’obtenir une liaison amovible. Étant bien attaché, il permet aux acteurs d’être totalement libres de leurs mouvements sans s’inquiéter de faire tomber leurs capteurs.

Le logiciel qui permet de retranscrire avec une très haute précision les mouvements a été conçu par le studio Weta Digital.

Beaucoup de scènes sont réalisées en extérieur dans des décors réels. Or pour que la motion capture fonctionne, il faut absolument que les acteurs soient visibles … Et c’est loin d’être facile. Du coup, leurs équipes ont dû utiliser de nombreuses caméras afin d’enregistrer correctement tous les mouvements. Heureusement la plupart de leurs caméras étaient sans fils, ce qui facilite le déplacement dans les différents lieux.

Voilà, j’espère que vous en avez appris un peu plus sur la motion capture. Il est clair que cette technologie est l’avenir du film et du jeu vidéo. Son évolution est en constante croissance et les résultats sont de plus en plus stupéfiants.

N’hésitez pas à dire si vous souhaitez plus d’informations sur cette technologie.

Quant à moi, je vous dis à la prochaine.

Bisous

Commentaires

Aucun commentaire

Commenter